Antisanti manque le quart

Comme la saison passée, l'ASA est éliminée du Challenge d'encouragement Alex Stra au stade des 1/8èmes de finale. A l'extérieur, chez un adversaire hiérarchiquement supérieur, la tâche était trop ardue. Résultat, une défaite 3 - 0...

Bastelicaccia-ASA

Comme la saison passée, l'aventure en Challenge d'encouragement Alex Stra s'arrête au stade des 1/8èmes de finale. Chez une réserve de division d'honneur qui joue la montée en PHA la tâche s'annonçait difficile. Elle s'avéra impossible. Pourtant la première occasion du match était à mettre à l'actif des antisantinchi, en bleu pour l'occasion. A l'affût après une déviation de la tête d'Auguste Griscelli, Pierre-Paul Bursacchi écrasait trop sa reprise pour inquiéter le gardien adverse. Après cet avertissement, les locaux mettaient le pied sur le ballon et ouvraient le score à la 13ème minute par l'intermédiaire de Lubrano qui, suite à une percée plein axe, battait Genoux-Tristani de près. Les joueurs de Bastelicaccia maintenaient la pression et manquaient quelques occasions de faire le break. Dans le dernier quart d'heure de la première mi-temps, les visiteurs desserraient l'étreinte et se créaient quelques opportunités d'égaliser sur coups de pied arrêtés mais sans réussite.
A la reprise, on pensait que les bleus allaient entamer la seconde mi-temps comme ils avaient fini la première mais il n'en fût rien. Au contraire c'est Saba qui mettait fin au suspense, une minute seulement après la remise en jeu. Dès lors, les pensionnaires de PHB déroulaient et ajoutaient logiquement un troisième but, toujours par Lubrano. Leurs tentatives de corser l'addition se heurtait à une défense resserrée autour de Matteu Tristani et qui ne voulait surtout pas subir une déculottée. Ses partenaires d'attaque faisaient de leur mieux pour réduire le score, notamment par Pierre-Antoine Bursacchi, mais en vain, probablement à cause de la fatigue et du manque de lucidité qui va avec.
La partie se terminait donc sur la marque de 3 à 0. Un score qui reflétait assez bien l'écart de niveau entre les deux équipes. Il n'y a aucun regret à avoir sur ce match, reste maintenant à retrouver le chemin de la victoire en championnat et ainsi mettre fin à cette série noire de cinq défaites consécutives toutes compétions confondues.

Les commentaires sont clôturés