L'ASA dompte l'orsu omessincu

L'ASA entame parfaitement son championnat en dominant largement Omessa. Cinq buts marqués, zéro encaissé, on ne pouvait rêver meilleur départ...

ASA-Omessa

Dès l’entame, les rouge et blanc affichaient leur supériorité au niveau tactique et technique. Une supériorité concrétisée dès la 9ème minute par l’ouverture du score de Pierre-François Bursacchi. Alors que le plus dur était fait, on pensait que les antisantinchi allaient dérouler et plier le match mais malgré une multitude d'occasions, ils ne parvenaient pas à creuser l'écart. Les visiteurs auraient même pu rentrer aux vestiaires sur un score de parité si le poteau n'avait pas sauvé Genoux-Tristani.
A la reprise, les joueurs de l'ASA doublaient enfin la mise par l'intermédiaire de Pierre-Antoine Bursacchi à la suite d’un corner malicieusement joué par le capitaine Jeff Fratani. Un but qui avait le don de libérer ses partenaires et ce n’est pas le nouveau tir adverse sur la barre qui allait enrayer la machine. François Pulicani apportait sa pierre à l’édifice en réalisant un doublé de renard des surfaces tandis que Cyril Baldovini clôturait la marque après un bel enchainement dans la surface.
L’ASA a eu la peau de l’orsu de fort belle manière et lance sa saison sous les meilleurs auspices. Il faudra maintenant faire preuve régularité pour finir ce championnat-marathon le plus haut possible.

Les commentaires sont clôturés