Première à l'extérieur

Première victoire loin de ses bases pour l’ASA qui s’impose 2 à 0 à Monticellu grâce à Auguste Griscelli et Pierre-François Bursacchi…

 

Monticellu-ASA

Après deux déplacements (championnat et coupe de Corse) ponctués de prestations indigentes logiquement sanctionnées d’autant de défaite, l’ASA rendait visite aux balanins de Monticellu avec l’ambition de ne pas rentrer une nouvelle fois bredouille.

Cette fois-ci, les rouge et blanc abordaient le match comme ils le font à domicile avec la volonté de mettre le pied sur le ballon et de produire du jeu. Une volonté récompensée à la 11ème minute quand Julien Bursacchi combinaient à merveille sur l’aile droite avec son cousin Pierre-François et adressait  un centre parfait devant le but où Auguste Griscelli, d’une superbe tête sous la barre, convertissait l’offrande. Un quart d’heure plus tard, Guillaume Franchi, d’une passe lumineuse, trouvait Pierre-François Bursacchi qui remportait son face à face avec le gardien pour doubler la mise. Le ballon à peine remis en jeu, Pierre-Antoine Bursacchi s’échappait côté gauche mais était fauché par un défenseur dans la surface. Le penalty était indiscutable, malheureusement Julien Bursacchi voyait sa tentative repoussée par Petrignani. De l’autre côté du terrain, les balanins tentaient beaucoup mais étaient trop maladroits pour être dangereux.
En deuxième mi-temps, le rythme baissait un peu et les joueurs de Monticellu jouaient leur va-tout pour revenir dans le match mais la défense antisantinca tenait le choc autour de son axe central Dumè Perelli – Mathieu Franchi impérial. En revanche en attaque ils avaient plus mal à porter le danger devant le but adverse, la débauche d’énergie du premier acte commençant sérieusement à peser sur les organismes. Néanmoins les dernières occasions du match étaient à mettre à l’actif des deux buteurs du jour mais ils se heurtaient chacun leur tour au le portier adverse. Sans conséquence puisque l’essentiel était acquis. Une première victoire à l’extérieur et quatre points qui font du bien au moral et au classement.
Les deux prochains matches (à domicile) contre la PHA de l’USC Corte et contre le leader du championnat, la Casinca, nous diront si l’équipe peut nourrir des ambitions cette saison ou se contenter du ventre mou du classement comme les saisons précédentes. Mais avec des prestations comme celle-ci et le retour des blessés, il y a de quoi être optimiste…

Les commentaires sont clôturés