Un nul et des regrets

L’ASA ramène les deux points du nul de son déplacement à Aleria et conserve la tête du championnat. Mais au vu des occasions manquées, il y avait sûrement mieux à faire…

FCA-ASA 2016-2017

Derby au sommet à Casabianda où la première place du championnat était en jeu entre l’équipe réserve du FC Aleria et l’AS Antisanti. Et malgré l’enjeu la rencontre s’est déroulée dans un excellent état d’esprit. Rapidement les leaders imposaient leur jeu et se procuraient plusieurs occasions, principalement sur coup de pied arrêté. Dominateurs dans le jeu aérien, Guihomat-Tristani et consort s’imposaient presque systématiquement face à la défense locale mais, contrairement à dimanche dernier, la réussite n’était pas au rendez-vous, un ballon finissant même sur le poteau d’Angeli au quart d’heure de jeu. Un fait de jeu allait pénaliser les antisantinchi quand, à la suite d’un duel aérien, Saasoui retombait sur Pierre-François Bursacchi qui, blessé à l’épaule, devait abandonner ses partenaires.

Privés de leur meilleur buteur, les Rouge et Blanc se créaient pourtant plusieurs occasions dès le début de la seconde période mais ni Pierre-Paul ni Pierre-Antoine Bursacchi ne parvenait à concrétiser. Du côté des joueurs de la plaine, pas grand-chose à signaler sinon quelques coup-francs de Giudicelli mais pas de quoi inquiéter Genoux-Tristani. Malgré une dernière grosse occasion de Griscelli, stoppée miraculeusement par Angeli, le score n’évoluait pas. La déception était légitime mais ce résultat permet tout de même à l’ASA de garder son adversaire du jour à distance et de conserver le leadership dans ce championnat même si la menace niulinca se précise. Il faudra impérativement battre la Squadra Verde pour passer les fêtes au chaud au sommet du classement.

A noter le beau geste du Président Luciani qui après avoir remis un présent à son homologue, a invité l’ensemble de la délégation antisantinca à partager un spuntinu, signe de l’amitié entre les deux clubs.

 

La composition de l'équipe : Genoux-Tristani - Marques Moreira, P.A. Bursacchi, M. Franchi, Fratani - Guihomat-Tristani (c), Hyvernaud, Pollizzi, P.P. Bursacchi - Griscelli, P.F. Bursacchi (Gerandi, Orlando, P. Baldovini)

Les commentaires sont clôturés