Le match à six points pour Antisanti

L’ASA remporte le choc en retard contre le SCB (1-0) et revient à deux petits points du leader tout en repoussant son adversaire du jour (3ème) à sept points…

SCB-ASA 2017-2018

C’est un petit exploit qu’ont réalisé les Rouge et Blanc en s’imposant à Bastia, face à une équipe qui était invaincue depuis octobre et qui venait de marquer quinze buts en deux rencontres. Surtout que l’enjeu était d’importance puisqu’en cas de victoire, les joueurs du Sporting revenaient à seulement un point de leurs hôtes qui, eux, avaient deux objectifs : prendre leurs distances avec leurs poursuivants et recoller au leader.
Et ce sommet « à six points » démarrait on ne peut mieux pour les antisantinchi : à la dixième minute, Gerardeschi, sur coup franc, déposait le ballon sur la tête de Guihomat-Tristani pour l’ouverture du score. Dès lors, les partenaires du capitaine Baldovini décidaient laisser le contrôle du jeu aux bastiais en s’appliquant à surtout bien défendre en ne laissant aucun espace à leurs adversaires et en tentant de jouer quelques coups en contre. Les bleus monopolisaient ainsi le ballon mais se montraient trop imprécis dans le dernier geste pour se montrer réellement dangereux. A noter tout de même un coup franc sur la barre de Piselli Morini et un ballon dégagé devant sa ligne par un défenseur de l’ASA. Plus le match avançait, plus la tension était palpable entre une équipe qui jouait son va-tout pour revenir et l’autre qui défendait bec et ongle son maigre avantage. Et après que Gerardeschi ait touché du bois à son tour, M. Perissat donnait enfin les trois coups de sifflet libérateurs pour les montagnards.
Des montagnards qui se sont montrés à la hauteur de ce choc et qui ramènent une victoire qui leur ouvre de nouvelles perspectives dans ce championnat. Cette saison, contrairement aux précédentes, les Rouge et Blanc ont bien négocié les matches « charnières » (Nebbiu, SCB), à eux faire en sorte que ça perdure pour pouvoir continuer à rêver.

Les commentaires sont clôturés