Une victoire sans convaincre

Un but tardif d'Anthony Franchi permet à l'A.S.A. de remporter son dernier match de la saison à domicile. La moindre des choses contre de courageux sudistes qui ont évolué à dix pendant 75 minutes...

ASA-SottaPour la dernière rencontre de la saison au stade de la funtana, l'A.S. Antisanti recevait l'A.S.C. Sotta. Des visiteurs qui ont fait le déplacement depuis l’extrême sud avec onze joueurs seulement, ce qui influera grandement sur l'issue de cette partie. En effet après un quart d'heure de jeu, suite à un choc avec Auguste Griscelli, Anthony Bocognano, le défenseur des jaunes se blessait et laissait ses partenaires à dix. Malgré cela, les locaux n'arrivent pas à faire la différence et la première période est à l'image du temps, maussade. Seules éclaircies dans la grisaille, une frappe de Guillaume Franchi mais surtout un bel enchaînement crochet extérieur - frappe du gauche de Daniel Bursacchi de peu au dessus.
Au retour des vestiaires, les rouges et blancs se positionnent plus haut sur le terrain se montrant un peu plus dangereux mais sans pour autant trouver la faille. Les visiteurs, quant à eux, procédaient par contre et grâce à la vitesse de leurs attaquants faisaient passer des frissons dans le dos des quelques supporters présents. Alors qu'on se dirigeait tout droit vers un partage des points somme toute équitable, Daniel Bursacchi, excentré sur le côté gauche, adressait un véritable caviar à Anthony Franchi qui battait Delevois de près. Les joueurs de Sotta, abattus et fatigués ne s'en remettront pas.
Même si la manière n'y était pas, on retiendra surtout la victoire pour ce baisser de rideau à domicile. La saison se terminera dimanche prochain à Cargèse mais d'ores et déjà l'équipe dirigeante donne rendez-vous à ses supporters la saison prochaine pour de nouvelles aventures en rouge et blanc. 

Les commentaires sont clôturés